Carnet de voyages

Imprimer

Costa Rica - Arenal / Monteverde

Écrit par Lori-Ann Cyr le 26 février 2012.

Hola chers lecteurs et lectrices de mon carnet de voyages gastronomiques.

Il me semble que ça fait un bon moment que je ne vous ai écrit. Soyez sans crainte, je ne vous ai pas abandonnés. J’étais au Costa Rica au cours des derniers mois. Me voilà de retour avec quelques kilos en plus après avoir bien mangé et fait le plein d’idées pour mon carnet. Aujourd’hui, j’ai décidé de vous écrire au sujet de mes visites dans la région du volcan Arenal et de Monteverde.

C’est après plusieurs détours cahoteux en montagne, dans la pluie et dans le vent, que nous avons fini par nous rendre dans la région du Volcan Arenal. Après 400 ans de repos, ce dernier est en activité depuis 1968 et a subi sa plus récente éruption à la fin 2010. Autour de ce volcan, se sont construites d’impressionnantes infrastructures touristiques notamment autour de la petite ville de La Fortuna. Des sources d’eau chaude, un téléférique et une vaste sélection d’expéditions sont disponibles. Bien que la température ne nous ait pas permis de voir le volcan, nous en avons donc profité pour bien manger.

Sur la route au bord du lac Arenal, nous nous sommes arrêtés dans un petit restaurant appelé Cafe y Macadamia. Difficile à manquer, ils ont des enseignes partout sur la route. Les plats du jour, le service et les desserts étaient excellents. J’ai mangé un filet de tilapia à la crème et un biscuit au chocolat noir et noix de macadam qui me ferait refaire la route pour en manger à nouveau. Ils préparent aussi des noix de macadam de différentes saveurs (cacao, cannelle, noix de coco, etc.). Nous avons aussi bien mangé au restaurant Chill Out sur le site du téléphérique Sky Tram. Leurs calamars frits et crêpes aux chocolats étaient excellents. Nous avons aussi testé le restaurant Don Rufino recommandé par le guide touristique Lonely Planet. C’était bon mais un peu cher. J’en ai profité pour manger une lasagne aux champignons sauvages car les bons champignons sont rares dans ce pays.

Le mois suivant, nous nous sommes rendus dans la région de Monteverde qui n’est pas très loin de la région de l’Arenal. Cette région, aussi communément appelée « Cloud Mountain », a été fondée par des familles de Quakers qui ont fui les États-Unis dans les années 50 pour ne pas avoir à joindre l’armé en temps de guerre. Le choix du Costa Rica était tout à fait naturel pour eux car ce pays avait aboli l’armé quelques années auparavant. La première activité économique de ce groupe a été la mise sur pied d’une fromagerie. Aujourd’hui, ils produisent la majorité du fromage du pays et emploient 400 personnes. J’ai eu l’occasion de visiter l’usine et de goûter à leurs fromages. Ce sont des fromages qui s’apparentent aux fromages industrialisés qu’on a ici au Canada dans les grandes surfaces. Disons, que la visite de la fromagerie vaut plus la peine pour l’histoire qui y est racontée que pour la dégustation des fromages ;-)

Qui dit Costa Rica, dit café. Nous avons aussi eu l’occasion d’aller passer du temps avec un cultivateur de café nommé Juan Leiton. Quelle belle expérience. Je recommande cette expédition avec la Coop Santa Elena et le guide Marco. Nous avons pu goûter différentes sortes de café et faire la découverte d’un café séché au soleil tout à fait exquis. Avec son petit goût sucré, c’est un café dans une ligue à part de tout ce que j’ai pu goûter auparavent, tant au Costa Rica que dans bien d’autres pays producteurs de café

La petite ville de Santa Elena est remplie de bons restaurants. Je recommande que vous passiez à l’office du tourisme car tous les menus sont disponibles pour consultation. Ça évitera les surprises et vous serez assurés de bien manger. N’hésitez pas à goûter les plats locaux, ils sont délicieux. Mon préféré c’est le arroz con camarones (riz aux crevettes).

C’est ainsi se conclut ce carnet gastronomique pour cette région du Costa Rica. Si vous souhaitez lire sur une autre région de ce pays, je vous invite à consulter mon carnet d’avril 2011 qui parle de la région de Samara.

Pura vida y hasta la proxima!

Lorilou